Applications
Accueil
Inscription
Connexion
FULL KITE   |   ESSAIS - TESTS   |   VOYAGES   |   FOIL   |   VENTE DE GARAGE   |   LIENS UTILES
Imprimer   |   Inscription   |   Connexion
 

ESSAIS - TESTS   >>   Flysurfer VMG2

Flysurfer VMG2

Messagepar Flysurfer64 » Lun 24 Jan 2022 22:02

Si vous n’avez pas la fibre de course, cette revue ne vous intéressera pas.

VMG signifie Velocity Made Good. https://sailzing.com/velocity-made-good-vmg/ Essentiellement, la combinaison de vitesse et d'angle optimale pour rendre à un point upwind ou downwind.

Le site https://flysurfer.com/project/vmg2/ fournit déjà la description et les specs. Nous allons surtout partager les avantages et les compromises conséquentes observés par nous même. Les comparaisons sont faites par rapport à nos Sonic3 et Slingshot Phantom.

CONCEPTION
Tiges dans la voiles (Rigid Airfoil): Aile plus rigide, sous les rafales la voile semble bouger en bloc au lieu de se déformer, meilleure stabilité, gonflage quasi instantané et re-gonflage plus rapide.
2 rangées de brides: Senti plus race (à la Sonic2) avec la pression de barre pourtant plus légère (que la Sonic3), énormes dépower et plage de vent qui donnent confiance.
Après les manoeuvres, la voile se place naturellement en position d'attaque optimale: bonne angle en avant de la fenêtre, raz-du-sol, en puissance. La vitesse de la voile permet également de faire des tacks dans un vent plus léger (1-2 noeuds plus bas que les Sonic3, quoique le fait de courser avec une voile d'une grandeur plus grande explique également ce delta - portance).

PERFORMANCE
James a fait Fork 2021 en Sonic3 et CORK 2021 en VMG2, les deux en Mike’s Lab. Le delta de vitesse moyenne en mode circuit entre VMG2 et Sonic3 est environ 10km/h (environ 40km/h vs 30km/h). En downwind, avec la Sonic3 James dit avoir senti sa limite (physique), avec la VMG la limite (plus mentale) n'est pas encore atteinte. Son impression: En foil, à haute vitesse, en Sonic3 (lesquels demeurent notre choix No 1 en caissons excepté pour la course en kitefoil) on se bat et en VMG2 on glisse avec la voile, un peu ce qu'on sent entre un foil freeride/freestyle vs un foil race.

En planche RC2000, SS Phantom 18m (FS64) vs VMG2 18m (FS03):
- Cross-wind, comparable;
- Upwind, VMG domine largement en angle et vitesse;
- Downwind, VMG domine mais de façon moins marquée.

Rafales - En foil, il arrivait souvent qu’après une session ensemble, quand je parlais de rafales, James en VMG disait de ne n’avoir rien senti. Dans les grosses rafales abruptes qu’une Sonic aurait fait déporter 50m (downwind), la VMG2 frémit et permet de maintenir la ligne. Sur neige cet hiver, la VMG2 11m a permis de sortir dans du vent qu’on normalement devrait prendre un boudin, une Peak.

Plage de vent - Pour un 150lb la 15m couvre jusqu’à 20 noeuds. En fait, notre plus petite VMG utilisée durant la saison 2021 fut la 15m. Les plages mentionnées sur le site de FS (exemple 6-23 noeuds pour la 15m) semblent donc plausibles, en foil de course. Un grand nombre de coureurs ont comme quiver 11-15-21.

PARTICULARITÉS
Reverse launch - On ne peut pas reverse-launch les VMG2. On attend patiemment la pof de 6-7n qui lève une des oreilles et la voile se re-décolle verticalement (comme en mode self-launch).

Si une ligne est prise entre 2 tiges, surtout celles plus au centre…il faut la déprendre manuellement (nager vers la voile en et roulant les lignes, déprendre).

Oreille qui touche l’eau - À haute vitesse, une touchette (oreille-eau) entraine chute de voile et crash. Quand cela arrive en downwind, le foiler dépassera la voile et se trouvera downwind d’elle - pratiquement fin de course.

La cause No 1 des complications en VMG2 (comme pour tous les caissons de course) est essentiellement…les gros trous de vent (même si les meilleurs réussissent à tacker à 5-6 noeuds, dépassé un point, la gravité gagne)


EN RÉSUMÉ
Angle et vitesse - Leur raison d'être;
Plage de vent - Énorme. Essentiellement la limite haute d’une VMG 15m est celle d’une Sonic3 11m;
Rigidité et stabilité - Assez pour courser quand on ne devrait pas sortir en caissons allongés;
Convivialité (ou absence de) - Sur l’eau, seulement pour gens qui maitrisent déjà les virages et ne chutent jamais la voile. Sur neige, ces voiles gonflent et re-décollent plus rapidement, et encaissent mieux les rafales d’hiver que les Sonic3.

Bref, une nécessité pour pour la course en kitefoil, une gâterie pour pour propriétaires de foil de course, skis de course ou planche RC2000.

Oh, et tous essaient de résister la tentation de sauter avec ces voiles dédiées afin de préserver l'intégrité structurelle.

Co-auteurs - James (FS03) et son caddy FS64
Avatar de l’utilisateur
Flysurfer64
 
Messages: 729
Inscrit le: Lun 10 Fév 2014 08:24

Re: Flysurfer VMG2

Messagepar justmike666 » Mar 25 Jan 2022 07:57

Wow bon review!! Merci c'est tres intéressant. Ca me donnera une excuse quand james me clanchera cet été en hydrofoil avec ses vmg2 :p
Coté longévité et entretien.. arrive t-il que les lattes de fibre brisent? Est-ce que le bridage bouge beaucoup en une saison d'utilisation?
Hydrofoil addict
Avatar de l’utilisateur
justmike666
 
Messages: 654
Inscrit le: Sam 21 Juin 2014 15:01
Localisation: st-jean sur richelieu

Re: Flysurfer VMG2

Messagepar Flysurfer64 » Mar 25 Jan 2022 09:01

Ca me donnera une excuse quand james me clanchera cet été en hydrofoil avec ses vmg2 :p

La voile n'est qu'une composante. Le foil et le niveau du rider sont les 2 autres. Possible que James a un petit avantage sur la voile et...le foil. Chose certaine: Vous aurez le sourire fendu jusqu'aux oreilles.

Coté longévité et entretien.. arrive t-il que les lattes de fibre brisent? Est-ce que le bridage bouge beaucoup en une saison d'utilisation?

Nous les avons eu seulement depuis août 2021 (pour CORK 2021) et les ont traité en bijoux. Je répondrai donc de mon mieux, sans expérience:

Lattes - Un 2e ensemble (spares) est fourni pour chaque voile. Mais je ne vois pas comment on peut briser ces lattes flexibles. J'ai bien plus peur pour la voile. Sur neige, par précaution, nous ne les sortons que sur une belle surface et déposons les voiles doucement, pour protéger la voile contre les lattes. Mêmes précautions pour le séchage et rangement. Et j'ai essayé de sortir les tiges, sans succès - Remplacer les lattes semble impliquer découdre et recoudre.

Bridage - Sans mesurer et basant seulement sur l'observation: La forme, le comportement, et l'état sont identiques au jour un. Cela dit, ce n'est pas très représentatif pcq ces voiles ont une utilisation dédiée et traitées en conséquence: Juste pour sorties d'entrainement ou course, pas de sauts (Ok un ou deux à la demande des photographes), pas de galère (rescue, natakite) - les 2 derniers, selon moi, sont les 2 facteurs dominants qui affecte le bridage et accélère l'usure du tissu.

Note: Le site mentionne ''Low-stretch Edelrid Kevlar-bridle'' et ''Inelastic Skytex32 on the leading edge, X-Light top and bottom sail as the best combination of weight and robustness and to support the inner structure, TX-Light hard finish rib material. The use of these high quality materials enables a very rigid wing and particularly low deformation from the center to the wing tips. The bridle lines therefore change very homogeneously, which has a positive effect on the stretching and shrinking of the construction, and the maintenance time is significantly reduced''.
Avatar de l’utilisateur
Flysurfer64
 
Messages: 729
Inscrit le: Lun 10 Fév 2014 08:24

Re: Flysurfer VMG2

Messagepar xulpix » Mar 25 Jan 2022 19:00

Merci pour le retour sur l’utilisation réelle! La tentation est grande … :twisted: mais bon… possiblement pour usage l’hiver. L’été ça prends juste un bateau, un helper et beaucoup de talent ce que , visiblement , FS03 a en grande quantité :thumbup:

Prochaine comparaison: Sonic Race VS VMG2 :)
Avatar de l’utilisateur
xulpix
 
Messages: 1459
Inscrit le: Jeu 09 Juin 2011 18:45

Re: Flysurfer VMG2

Messagepar bobdiver » Mer 02 Fév 2022 18:38

Oui comparaison VMG et Sonic Race.
Flysurfer Speed-1-8m, Sonic Race 9m et 15m, Océan Rodé Flite 8m, Cabrinha Appolo 10m et 12m, Peter Lynn Vapor 13.4m, F-One Diablo v1 6.4m, Furtive 6.4m et 8m, Reedin 8m, Slingshot Phantom 11m et 18m, Sonic III 13m et Wing F-One Swing 3.5m.
Avatar de l’utilisateur
bobdiver
 
Messages: 553
Inscrit le: Lun 22 Nov 2010 18:36
Localisation: Rimouski

Re: Flysurfer VMG2

Messagepar Flysurfer64 » Dim 06 Fév 2022 10:01

VMG et Sonic Race

En attendant de pouvoir faire une comparaison cet été utilisant les paramètres semblables (grandeur de voile, foil race, habileté, poids), voici une petite comparaison par extrapolation (tenant compte de la supériorité des skis, différences en poids et grandeur de voile, et notre expérience des race 7 et 9m):

Essai - James en VMG2 et RC2000, Xulpix en Race 13m et skis race, Vaudreuil-Oka incluant un 30 min de pure upwind, 10-18n.

Image

Forme - La race est plus mince, AR plus grand, tight as a drum! La VMG2 a des lattes. La Race est dans son élément dans la plage haute. Sous-toilé, la VMG conserve mieux sa forme (lattes aident). Les 2 offrent un senti de pilotage léger et raffiné.

Upwind - Absolument comparable. Bien sûr, Xulpix était bcp plus rapide en skis. Xulpix était dans le sweetspot de la 13m, James était surtoilé en 18m sous rafale. Quand les rafales me déportaient, aucun des deux ne semblait être affecté. Seule la trace de prise de carre de la planche permettait de voir l'effet de surtoilage.

Downwind - La VMG2 emporte en vitesse et angle. Pas une surprise.

Les 2 voiles méritent leur nom: La Race est heureuse et domine à plein régime même sous rafales, upwind. La VMG2 permet de continuer d'être agressif en downwind et quand le vent baisse. Le delta est seulement important pour les gens qui visent le podium. Pour les guerriers du dimanche (moi), les FS Race offrent vitesse, upwind, senti raffiné, stabilité sous rafales et hangtime - de vrais bijoux!
Avatar de l’utilisateur
Flysurfer64
 
Messages: 729
Inscrit le: Lun 10 Fév 2014 08:24

Re: Flysurfer VMG2

Messagepar xulpix » Dim 06 Fév 2022 14:45

Un très bon résumé! Les kites de courses sont vraiment faits pour être utilisés en plage très haute! C’est pourquoi les gens qui recherchent un kite de lightwind devraient vraiment prendre 3-4m plus grand qu’un kite de freeride pour pouvoir utilisé dans le vent désiré. Cela dit, la plage de vent a vraiment évolué depuis la Sonic Race. Il faut compter 5 noeuds de réduction de plage d’utilisation de vent entre VMG2 et Sonic Race! On en a eu la preuve lors de cette belle ride! La VMG2 permet de ‘’bouffer’’ les raffales versus la Sonic Race. À titre d’exemple, Un quiver complet de Sonic Race comporterait 5-6 kites quand pour le même range d’utilisation vous pourriez avoir 3-4 VMG2( ouff $$$!;)

Bien hâte de répéter l’exercice pour une même grandeur. On souhaite réussir à réunir la même journée: Sonic Race 21m, Sonic 3 21m et la divine VMG2 21m.
:thumbup:

À suivre!
Avatar de l’utilisateur
xulpix
 
Messages: 1459
Inscrit le: Jeu 09 Juin 2011 18:45

Re: Flysurfer VMG2

Messagepar bobdiver » Dim 06 Fév 2022 16:57

J'ai constaté que la Sonic Race est une machine à remonter le vent, mais sur le down wind ça devient très technique et il faut accepter d'avoir un angle moins agressif. Si je ne me trompe pas la Sonic Race est la voile la plus allongée jamais construite, pour les 15m, Sonic Race 7.75, VMG 7.4, Sonic III 7.1 et je crois que pour la Sonic II c'était 7.25m. Quand on s'approche du 8 d'allongement ça devient difficile à piloter. En parapente ce fut le même processus, il y a eu des voiles de compétitions avec des allongements supérieur à 8, mais les ailes moderne sont redescendu, et 7 semble un bon compromis. Autre constat la Sonic Race n'est pas super en low end, c'est une machine qui a besoin de plus de vent pour donner de bonnes performances. J'ai une 9 m que j'adore et une 15 m que j'aime moins, je peux sortir dans du vent plus léger avec la Sonic 3 que la Race 15 m, c'est un peu décevant, mais si le vent est suffisant pour m'élancer avec la Race 15m et bien là tassez vous. Par contre la Sonic Race est vraiment facile à gonfler, selon moi une des voiles de course qui pardonne le plus au décollage, mais j'ai pas essayé la VMG.
Flysurfer Speed-1-8m, Sonic Race 9m et 15m, Océan Rodé Flite 8m, Cabrinha Appolo 10m et 12m, Peter Lynn Vapor 13.4m, F-One Diablo v1 6.4m, Furtive 6.4m et 8m, Reedin 8m, Slingshot Phantom 11m et 18m, Sonic III 13m et Wing F-One Swing 3.5m.
Avatar de l’utilisateur
bobdiver
 
Messages: 553
Inscrit le: Lun 22 Nov 2010 18:36
Localisation: Rimouski

Re: Flysurfer VMG2

Messagepar justmike666 » Lun 07 Fév 2022 05:57

bobdiver a écrit: J'ai une 9 m que j'adore et une 15 m que j'aime moins, je peux sortir dans du vent plus léger avec la Sonic 3 que la Race 15 m, c'est un peu décevant,


tu parles sur la neige en ski ou l'été? Quel longueur de ligne utilise tu ? Je trouve que la sonic race n'a pas beaucoup de torque pour le départ exemple en TT ou dans la grosse poudreuse l'hiver. Sur la lancée elle se dirige hyper vite jusqu'en bord de fenêtre et s'il n'a pas été possible de la suivre sur son mouvement elle meurt assez vite. par contre en hydrofoil ou ski sur surface dure... s'il est possible de prendre un minimum de vitesse des le début elle accélere rapidement par la suite et je n'ai pas trouvé son low end particulierement décevant. Elle est particulierement légerte et solide dans l'air meme en light ce qui m'a permis de belle sessions en vent très léger avec la 13 quand je l'ai eu cet été. Reste que la sonic 3 est une sacré machine plus ''conviviale'' et passe partout. Je trouve aussi que la sonic race est plus technique a piloter en downwind. elle est beaucoup plus facile a backstallé que la sonic 3. je ne sais pas pour la vmg... peu etre un jour :P
Hydrofoil addict
Avatar de l’utilisateur
justmike666
 
Messages: 654
Inscrit le: Sam 21 Juin 2014 15:01
Localisation: st-jean sur richelieu

Re: Flysurfer VMG2

Messagepar bobdiver » Lun 07 Fév 2022 15:21

Justmike a écrit:Tu parles sur la neige en ski ou l'été? Quel longueur de ligne utilise tu ? Je trouve que la sonic race n'a pas beaucoup de torque pour le départ exemple en TT ou dans la grosse poudreuse l'hiver.


Je parles surtout sur la neige, effectivement les Sonic Race ça manque de torque au départ, je n'ais pas utilisé mes Sonic Race sur l'eau pour cette raison, par contre j'utilise mes Phantom 11m, 18m et ma Diablo 3 13m sur l'eau. Je viens de vendre ma Diablo 13m et j'ai acheté une Sonic 3 13m pour la remplacer. Ma Diablo 13m était la voile que j'utilisais le plus (sur l'eau et sur la neige), maintenant ça va être la Sonic 3 qui va prendre la relève, la Sonic 3 me fais beaucoup penser à ma Diablo3 coté comportement et facilité d'utilisation excellente voile. Sur l'eau je suis en TT seulement et le manque de puissance au décollage des Races ne m'incite pas à les prendre sur l'eau. J'ai essayé plusieurs longueurs de ligne et je suis retourné au lignes courtes pour les Sonic Race, ça les rends plus réactive.
Flysurfer Speed-1-8m, Sonic Race 9m et 15m, Océan Rodé Flite 8m, Cabrinha Appolo 10m et 12m, Peter Lynn Vapor 13.4m, F-One Diablo v1 6.4m, Furtive 6.4m et 8m, Reedin 8m, Slingshot Phantom 11m et 18m, Sonic III 13m et Wing F-One Swing 3.5m.
Avatar de l’utilisateur
bobdiver
 
Messages: 553
Inscrit le: Lun 22 Nov 2010 18:36
Localisation: Rimouski


Retour vers ESSAIS - TESTS

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invité(s)